• Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

SELECTA ANTWAN

Le reggae français semble en pleine mutation depuis quelques années, grâce à la passion de certains acteurs comme Selecta Antwan.

Originaire de Strasbourg, il vogue, depuis plus de vingt ans, à travers les villes. De petites scènes en grands zéniths, il mixe et anime des soirées, seul ou escorté de son sound system, le Terminal Sound. Il incarne l’un des piliers du reggae nouvelle génération en accompagnant de jeunes artistes comme Jahneration, Volodia.

C’est également le DJ officiel de SCARS depuis 8 ans. Nommé en tant que meilleur sound system en 2017 puis meilleure mixtape par les internautes et reggae.fr en 2018 (qu’il a remportée) et en 2019 (3 eme place ) , son tableau de chasse semble impressionnant : de Sir Samuel à Tonton David, en passant par Big Red, Nuttea, Ilements , Jamadom, I sens , s’n’k , sara lugo ... Ses mixs se caractérisent par une énergie débordante de vitalité.

Avec plus de trois cents dates en trois ans, son hyperactivité musicale vous contaminera.

C’est entre 2005 et 2009 qu’il commence à se faire connaître, à travers des mixtapes enregistrées en live, les Reggae Live Mix, distribués dans des boutiques spécialisées. Cette notoriété naissante lui vaudra l’entrée dans le Terminal sound, un sound system rouennais de reggae/dancehall. Cependant, la consécration arrive avec les soirées Rouen Reggae Town organisées à Rouen, inspirées des Deeptown Reggae Party initiées par Naâman.

Ces concerts permirent de former la nouvelle génération reggae/hip-hop que représentent SCARS, Yellam,
Mardjenal, Phases Cachées, Def.

Si les mixs du DJ sont majoritairement orientés reggae, il s’essaie d’abord au hip-hop En 1984, âgé d’une dizaine d’années, Antoine, de son vrai prénom, commence à repérer le hip-hop, notamment à travers l’émission éponyme de Sydney.

Les premières cassettes et vinyles de rap arrivant, Selecta Antwan baigne progressivement dans la culture afro-caribéenne. Cinq ans plus tard, la compil Rappatitude fait tout basculer : première découverte reggae/hip-hop made in France avec NTM, Tonton David et bien d’autres.

À vingt ans, il achète ses premières platines et démarre le deejaying.

Actuellement, il se concentre sur ses tournées, notamment avec SCARS et Volodia. Cette année, il se lance dans la production. Il collabore avec Green Mafia du mythique Dig Studio. On peux écouter leur premier track La Même Passion.

Unité malgré les différences d’âges et d’origines, voilà le message que portent Volodia, Scars et Jamadom sur la chanson. Une touche d’humanisme en ces temps troubles, pour nous remonter le moral !

 

COPYRIGHT © 2019 - ELECTR'AU DUB FESTIVAL - TOUS DROITS RÉSERVÉS